Six questions ???

Roland Huber, Président Réseau des Grisons

  • Roland Huber, Président Réseau des Grisons

    Quelles étaient les trois principales étapes sur ton parcours professionnel ?
    Mes nombreuses années de participation à un large éventail de fonctions de gestion dans le tourisme national et international ont été déterminantes :

    ·   Les premières expériences en tant que jeune directeur de la station thermale de Vulpera, avec la rencontre de nombreuses personnalités de l'économie, de la société et de la politique de l'époque et la vie à l'hôtel cinq étoiles Waldhaus Vulpera.

    ·   Le développement et la gestion de la station thermale d'aventure "Bogn Engiadina Scuol"à Scuol. 

    ·   Le repositionnement d'Adelboden avec des visions d'avenir dans le secteur du bien-être alpin.

Depuis quand fais-tu partie d’Innovage ?
Depuis 2012.  J'ai alors participé à la mise en place du réseau Innovage des Grisons. Avec quatre autres membres fondateurs.

Pour quelle raison ?
"Que se passera-t-il ensuite ?" Ces questions et d'autres encore nous préoccupent au plus tard lorsque nous approchons de l'âge de la retraite. Dans ma recherche de réponses possibles, le projet Innovage a suscité mon intérêt. La philosophie, la vision et la structure d'Innovage m'ont beaucoup plu.

Qu'est-ce qui t’a motivé à te présenter à l'élection du Comité de direction ?
Après une brève interruption d'Innovage dûe à la gestion de mandats extérieurs dans le secteur privé, je suis revenu dans le réseau Innovage Grisons en mars 2020. Depuis sa fondation la vision et l'idée d’Innovage se sont entre-temps consolidées et les nombreux projets réalisés avec succès dans les Grisons confirment que l’organisation répond à un besoin réel. Avec la reprise de la présidence au printemps 2021, je peux m'appuyer sur une solide base de départ grâce au président méritant de longue date, Jakob Lerch.

Que veux-tu atteindre ?
En tant que l'un des neuf réseaux en Suisse, les Grisons mettent également l'expérience et l'expertise de leurs membres à disposition de la société, bénévolement, pour des projets sans but lucratif. Je souhaite parvenir à faire de sorte que nous puissions accueillir dans nos rangs des nouveaux membres expérimentés, avec lesquels nous puissions entreprendre avec succès de nouveaux projets communs.

Quel est ton prochain objectif ?
Mes objectifs présidentiels pour l'avenir de notre réseau sont, outre le recrutement de nouveaux conseillers et de nouvelles conseillères, l'acquisition de nouveaux projets et le renforcement de la communication concernant la sensibilisation du public à nos activités.